HISTOIRE

La Grande Savoyarde, grande propriété placée à Chamonix, a été bâtie par un vieux députât parisien, marié à Mme Spencer, américaine mais d'origine anglaise, propriétaire d'une remarquable société de parfums.
La couple dans le 1925 achète un terrain de 4.183 mq. placés derrière le Majestic, note résidence de plusieurs familles illustres du lieu.
La maison a été bâtie entre le 1925 et le 1926,surement par le même architecte da la résidence Balman, et il semble être bâtie non pour être habitée mais pour être loué.
Cette volonté locative démontre l'importance de la Grande Savoyarde et l'haut niveau touristique à Chamonix pendant le deux guerres.

L'architecture de cette construction, ne passe pas certainement inobservé dans le paysage savoyard, caractérisée par des amples salles patronales, amples fenêtres vers la splendide vue sur la chaine du Mont Blanc qui rend la résidence lumineuse jusqu’au premier étage.
Parfois sa caractéristique principale qui la rend unique dans son genre, est représentée par une partie arrondie sur un des angles de la résidence-même tout à fait composé par des fenêtres, très typique des maisons de Londre, le surnommées bow-window, caractéristique de l'influence de Mme Spencer et qui font de la Grande Savoyarde une splendide synthèse du style française et celui anglais.

Justement pour cette particularité, dans la salle bow-window, il semble être plongés dans la caractéristique nature savoyarde justement aux pieds du Mont Blanc.
Les matériaux de la résidence sont tout à fait nobles, de la pierre, du bois et d'autres d'indiscutable valeur surtout dans des salles conçues à dessein.

Dans quelque unes des salles principaux il y a des cheminée monumentaux comme dans la salle à manger et dans l'entrée principale où il y a des cheminées surmontées souvent par des tableaux de valeur.

Pour ce motifs- là la résidence a été classée entre les maison historiques de la France.
Le propriétaire a été le plus illustre un président de la République Française